La mer est ton miroir

Flavien Théry & Fred Murie

Installation interactive | Brain Computer Interface

Production : SIANA, Évry

Développement informatique : CERV-ENIB | Brest | Marc Parenthoen

Composition sonore : François Goujon

La mer est ton miroir est un projet d’installation participative, qui propose de projeter son esprit dans un océan virtuel. Équipé d’un dispositif de captation, le visiteur assiste, en images, à la traduction de son activité cérébrale en mouvements océaniques...


Spéculaire présente pour la 1ère fois le projet La mer est ton miroir au sein de l'exposition "Horizons Matriciels", dans le cadre des 10 ans du festival SIANA, à Évry, du 2 au 30 avril 2015.

Vernissage Jeudi 2 avril 2015 à 18h30

Exposition du 2 au 30 avril 2015

SIANA
Exposition "Horizons Matriciels" 
Commissariat d'exposition : Nicolas Rosette
ENSIIE 17 cours Blaise Pascal
91000 Evry 
RER D Evry Courcouronnes
contact@siana.eu
+33 (0)1 69 36 74 36


Développement informatique : Marc Parenthoen enseignent(ENIB)-chercheur(Lab-STICC)

avec sept étudiants de l’ENIB :

  • Yoann Neveu-Dérotrie, en stage au Centre Européen de Réalité Virtuelle (été 2014)
  • Nathan Colin, Jeremy Crestel, Alban Delamarre, Nicolas Marsille (printemps 2014)
  • Xiao Hang Wu, Yannick Guern, Simon Teneau (automne 2014)

Composition sonore : François Goujon


Océan intérieur

Dans son ouvrage : Sur les épaules de Darwin / Les battements du temps, Jean-Claude Ameisen propose l'image poétique d'une marée intérieure, empruntant au Baudelaire de L'Homme et la mer, tout en se basant sur de récentes études scientifiques qui analysent l'activité du cerveau en fonction de l'attention du sujet.

Il y explicite le mode de fonctionnement par défaut du cerveau, longtemps considéré comme un simple bruit de fond dénué d'intérêt, et qui correspond en fait à l'activité inconsciente du cerveau.

Cette activité inconsciente, comprenant notamment la coordination des différentes parties du cerveau ainsi que la réécriture permanente de la mémoire, se traduit par des ondes de grande amplitude qui parcourent le cerveau de manière permanente, alors que l'attention ne se manifeste que très ponctuellement, sous la forme d'oscillations très rapides et localisées.

C'est la présence simultanée de ces différents types d'ondes qui fait naître l'image d'un océan intérieur, animé de profonds mouvements de houle, et de vagues de surface...


Expérience intime

Partant de cette idée, nous travaillons au développement d’une installation qui propose au visiteur de faire l'expérience d’une projection de son esprit dans un océan virtuel.

Techniquement, il s'agit de croiser des données électro-encéphalographiques avec une modélisation informatique des mouvements de la surface de la mer. Le visiteur, équipé d’un casque EEG, anime la surface de l’eau par des mouvements correspondants aux différents types d’ondes analysées. L’activité inconsciente est ainsi traduite par une houle, tandis que l’activité consciente se manifeste localement par des vagues rapides, de faible amplitude...

Le visiteur est ainsi confronté à un paysage intime, gouverné par sa propre vie intérieure. Il pourra chercher à le maîtriser ou se laisser porter par sa contemplation. Toute activité cérébrale produira instantanément des effets sur la surface projetée, qui seront autant de stimuli visuels, à leur tour détectés... Le sujet de l'expérience sera ainsi plongé dans une boucle engendrée par chacune de ses pensées.

Au sein de l’espace d’exposition, il partagera avec les autres spectateurs une image allégorique de son esprit, dont les profondeurs restent cependant insondables...

La mer est ton miroir constitue ainsi un dispositif artistique qui permettra de faire l’expérience de se voir voir, de se voir penser, de se voir être...