Black hole

Flavien Théry

Bois | Plexiglas | 2 écrans LCD 42“ modifiés | Cartes mémoires.

102,5 x 61,5 x 30,5 cm.

L'installation donne à voir un volume d'air diffusant une lumière bleue, telle une portion de ciel qui aurait été mise en boite. Au sein de cet espace évolue une singularité, une sorte d'absence, comme une ombre cachée au coeur même de la lumière. Ce trou mouvant ne se dévoile que lorsque nous nous trouvons dans l'axe de son ouverture, à l'instant précis où il semble nous regarder, induisant en retour une aspiration de notre propre vision. Mais cet aveuglement correspond finalement à une révélation, comme si notre regard devenait soudain capable de percer le voile de l'atmosphère, cette illusion qui berce nos jours en dissimulant l'abîme d'une nuit sans fin..